asbl ASET

Aide humanitaire au Belarus

Association située sur le plateau de Herve

Belgique - province de Liège

Contactez-nous  -  tél/fax : 087/468993  -  GSM : 0476/484200

Bienvenue

1001 façons d’aider

Agenda

Les Mémoires d’Aset

La Biélorussie

Plan du site   |   Sommaire  >   Les Mémoires d’Aset  >  L’aide humanitaire  >   Convoi novembre 2004
aset [?] Imprimer un document...
17 février 2005

Convoi novembre 2004


Récolte des colis des familles les 9 et 10 octobre. Chargement du camion le 26 octobre. 1.226 colis pour un poids total de 10.820 kg.

Mardi 2 novembre.

Dany Lejeune, Michel Célis et moi-même chargeons la voiture de Dany.
Départ 08h00. A Düsseldorf, bouchon sur l’autoroute, nous avançons très lentement : 2 heures pour faire 80 km. Par la suite, les autoroutes allemandes sont très agréables, peu de circulation. Francfort s/Oder, frontière polonaise.
Il est 16h40. 10 minutes suffisent pour entrer en Pologne. En route pour l’hôtel « Paradise » où nous prenons un repas rapide et peu coûteux. Comme d’habitude, les routes polonaises sont très dangereuses, énormément de circulation, un très grand nombre de camions. Nous nous relayerons toutes les deux heures environ. L’autoroute Poznan-Konin (une centaine de km) est superbe. Elle nous permet d’éviter Poznan.

Mercredi 3 novembre.

02h00, Varsovie. Tous les panneaux indiquant Térespol sont barrés. Nous recherchons vainement notre chemin. Après 30 minutes de recherche, je hèle un taxi, il me demande 30 PLN (7 €). Celui-ci accepte de nous conduire hors de la ville en direction de la Biélorussie. Les 200 km qui nous séparent de la frontière biélorusse sont parcourus sans problème. Très peu de circulation. Térespol, frontière biélorusse.
Il est 05h40. Nous dépassons la file de voitures. La douane polonaise est traversée très rapidement. Voici la frontière de Brest. Parcours du combattant pour réunir les documents et surtout les cachets sur le « talontchik » : document pour la voiture, photocopie du certificat d’immatriculation et du passeport de Dany, assurance pour le véhicule, assurance hospitalisation pour les passagers, contrôle du douanier, de la police, ouverture du coffre. A chaque opération, le douanier nous gratifie d’un cachet sur notre « talontchik ». Tout le personnel du poste de Brest est très accueillant et très serviable, c’est une nouveauté.
Il est 06h55, nous pénétrons en Biélorussie soit après 1h15 de formalités.
13h30, nous arrivons chez notre partenaire Galina. Celle-ci est absente. Encore une fois, je bénis le GSM qui me permet d’entrer en communication avec Galina, elle se trouve à la douane de Minsk. Après 20 minutes, une amie nous fait entrer dans l’appartement de Galina. Celle-ci nous rejoint une heure plus tard. Nous apprenons alors qu’il est impératif de décharger la remorque du camion dans une autre remorque. Le propriétaire de cette remorque doit l’utiliser à d’autres fins.

Pavel, le père de Katia, sera notre chauffeur tout au long de notre séjour à Minsk. Nous embarquons dans son véhicule pour nous rendre sur la route de Brest, en dehors de la ville de Minsk, pour y rencontrer Albert, le propriétaire de la remorque que nous devons charger. Il fait nuit noire, j’estime que transférer 1.226 caisses dans le noir est assez difficile. Après avoir pris contact avec la patronne de la première remorque, nous décidons de reporter le transfert au lendemain.
20h30, retour chez Galina.
22h00, nous prenons un repos bien mérité.

Jeudi 4 novembre.

JPEG - 33.4 ko
transfert des 10 tonnes d’aide humanitaire

10h00, transfert des 10 tonnes d’aide humanitaire. Cinq personnes participent à ce travail (Albert, Micha le chauffeur, Michel, Dany et moi). 1h30 plus tard, ce travail est terminé.
13h30, nous sommes à la base pour décharger les caisses de Minsk et de Kopatkévitchi. Nous attendons le camion pendant 2h30, celui-ci devait faire la vidange et avait un petit problème.
16h00, nous déchargeons 138 caisses (28 pour les familles de Minsk et 110 pour la maison de retraite), celles-ci sont soigneusement rangées dans le local de l’association « AlKo ».
18h00, de retour chez Galina pour prendre enfin un repas. Nous ne sommes toujours pas en possession de l’autorisation de distribuer notre aide humanitaire !!

Vendredi 5 novembre.

07h30, Pavel nous rejoint chez Galina, il nous accompagnera pendant la distribution.
08h30, départ de Galina pour la douane internationale. Longue attente chez Galina.
15h00, enfin, nous possédons l’autorisation. Je décide de partir tout de même aujourd’hui.
15h40, retour à la base, le camion nous attend. Sous la pluie et sur le capot d’une voiture, Galina remplit les derniers documents.
16h30, départ pour Borissov.
18h45, l’orphelinat de 114 bébés de Borissov est servi, 68 caisses. Après une bonne tasse de thé, à 19h30, nous partons pour Moguilev.
21h30, Sergueï et Timour nous attendent à l’entrée de Moguilev. Le camion est mis à l’abri pour la nuit.. Sveta Lapatskaya, la maman de Vitali, nous attend. Repas bienvenu. Boris Gomozov est venu nous rejoindre quelques minutes. Je remets à Vitali sa prothèse entièrement restaurée. A 01h30, nous sautons dans notre lit.

Samedi 6 novembre.

Debout 07h00, Sergueï a préparé la bagna !
10h00, déchargement à l’école de Boris : 18 caisses de langes pour l’hôpital de Krasnopole et 62 caisses pour les familles de Moguilev. Je fais la connaissance du nouveau directeur de l’école, Valéry. Remise à celui-ci d’une somme de 200 €. Cet argent lui permettra d’acheter des cahiers pour ses 140 élèves.
12h00, départ pour Xholstovo. Nous arrivons à 13 heures, nous déchargeons 28 caisses pour les familles de ce village et 12 caisses pour le jardin d’enfants. Je remets également 5 calculatrices pour cette école. Avec Natacha et Ira Bychkova, nous nous rendons au cimetière pour m’y recueillir sur la tombe d’Ina. Moment très pénible pour nous tous. En route pour Rogatchev. Nous déposons 146 caisses pour l’association « La Main qui aide » et 50 caisses pour les familles de la région de Gomel.
16h30, la journée se termine par un repas chez Natacha Mitkévitch.
22h00, les belges dorment. Pour les biélorusses et notamment Pavel, la soirée se terminera à 02h00.

Dimanche 7 novembre.

07h30, debout, nous remballons nos affaires. Petit déjeuner.
09h00 départ.
A 10h45, nous déchargeons à Kirovsk 15 colis pour les familles de l’endroit et 23 caisses pour le « priout » de Levkovitchi.

JPEG - 29.7 ko
Déchargement de 607 caisses pour l’association des handicapés de Bobrouïsk

11h45, nous sommes à Bobrouïsk. Déchargement de 607 caisses pour l’association des handicapés de cette ville.
13h15, travail terminé. Nous prenons une tasse de thé, remettons une caisse à Nina Matveitchik. Le camion nous quitte. Pavel remettra les 59 caisses à l’orphelinat de Sloutsk. Il regagnera ensuite Minsk via les transports en commun. Le camion quand à lui se dirigera vers Baranovitchi.
15h00, nous retournons à Kirovsk pour nous rendre à Levkovitchi (35 km de routes défoncées) où les responsables de cet établissement nous attendent avec une table bien garnie. En début de soirée, nous regagnons Kirovsk chez Nina Yakimtchanka où nous passerons notre dernière nuit en Biélorussie.

Lundi 8 novembre.

09h15, départ pour la Belgique.
16h00 frontière de Brest.
16h30, nous sommes en Pologne. 30 minutes pour passer la frontière : record battu. Déclaration de devises indispensable pour le chauffeur, fouille du portefeuille de Dany. Principales raisons de cette rapidité : culot et emprunt de la route du corps diplomatique, les douaniers l’ont accepté !!
18h30, traversée de Varsovie.
19h30, souper au restaurant « Napoléon », 22 PLN (5,21 €) pour un steak champignons, frites carottes Traversée de la Pologne très dangereuse. Circulation très dense.

Mardi 9 novembre.

02h20, frontière allemande.
11h15 arrivée à Herve après 4.385 km de route, l’utilisation de 257 litres de diesel pour une somme de 184 €. Pour mémoire : 1 l de diesel = 0,97 € en Belgique, 1,07 € en Allemagne, 0,85 € en Pologne et 0,45 € en Biélorussie. Mission accomplie.

JPEG - 34.7 ko
Quelques enfants du « priout » (orphelinat) de Levkovitchi

A. Deru

contactez-nous !.
André Deru

Secrétaire

Accueil - Santé - Enfants de Tchernobyl a.s.b.l.       www.aset.be
Siège social : rue du Bief, 37 B-4652 Herve - tél/fax : 087/468993 - Compte : BE75 0682 1667 1351