asbl ASET

Aide humanitaire au Belarus

Association située sur le plateau de Herve

Belgique - province de Liège

Contactez-nous  -  tél/fax : 087/468993  -  GSM : 0476/484200

Ici l’armée de Napoléon a franchi la Bérézina

26-29 novembre 1812. Hommage aux soldats qui disparurent alors

Bienvenue

1001 façons d’aider

Agenda

Les Mémoires d’Aset

La Biélorussie

Plan du site   |   Sommaire  >   Les Mémoires d’Aset  >  L’aide humanitaire  >   Enfin, il est parti !!
aset [?] Imprimer un document...
Première publication : janvier 2001
Actualisé : 25 août 2002

Extrait de notre périodique trimestriel "Nadièjda" n°14 - février 2001

Enfin, il est parti !!


Après avoir remué ciel et terre, nous avons trouvé un camion susceptible de transporter en Belarus les 209 colis destinés aux familles biélorusses et les 676 colis adressés aux orphelinats, maisons de bébés et hôpitaux. Chargement du camion le 7 décembre après-midi, formalités douanières à 19 heures et départ du camion à 22 heures.

- Le 9 décembre, André Deru, Bernard Lénelle et Evrard Maes quittent la Belgique pour la Biélorussie, objectif : distribution des colis. Nous arrivons à Minsk le 10 décembre à 10h20. Le passage aux frontières s’est déroulé sans encombre, durée d’attente 04h35. Dès le lundi 11, nous entamons les formalités de dédouanement. Celles-ci nous prendront toute la journée du 11 et l’avant-midi du 12. Une fois encore, j’ai pu me rendre compte du dévouement et de l’efficacité de M. Valéry Chimtchenok, président de notre association partenaire à Minsk et de sa vice-présidente Valentine Jibartovitch.

- Le 12 décembre, nous transférons tous nos colis dans le camion qui effectuera la distribution dans les provinces de Moguilev et de Gomel. Les colis des familles de Minsk, de Brest et de Vitebsk sont déposés au Palais de la Culture. Dès 8 heures, le 13 décembre, nous entamons un périple de 950 km qui va nous conduire respectivement à Borissov (orphelinat de bébés), à Blon (orphelinat de bébés), à Bellinitchi (orphelinat d’enfants) pour arriver dans la soirée à Moguilev. Dans ces trois orphelinats, nous déchargerons l’aide humanitaire que notre comité avait préparé.

- Le 14 décembre, nous déchargeons les colis de tous les établissements que nous aidons à Moguilev : le Collège d’enfants handicapés de Oleg Baxhanovitch, l’école d’enseignement spécial de Boris Gomozov, l’hôpital de traumatologie, l’orphelinat “Petit à petit”, l’hôpital pédiatrique. Nous déchargeons également les colis destinés aux familles biélorusses de la région de Moguilev. Au cours de cette journée, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec le médecin directeur de l’hôpital de traumatologie. Il m’a décrit les énormes difficultés qu’il rencontre pour obtenir les médicaments nécessaires pour son établissement.

- Le 15 décembre, en route pour Kostioukovitchi. Nous traversons la zone interdite, vide de toute population. Les maisons, les écoles, les kolkhozes sont abandonnés depuis une dizaine d’années. Rien ne peut être emporté, même les arbres, brisés par la tempête de décembre 1999, gisent sur le sol ; une vrai vision cauchemardesque. A 12 heures, nous arrivons à l’orphelinat de Kostioukovitchi. 180 enfants de 8 à 18 ans vivent ici. Avec l’aide de quelques orphelins, nous déchargeons 270 caisses. L’après-midi, nous visitons l’établissement. Les sanitaires sont délabrés, l’évacuation des eaux du toit est absente aussi, l’humidité pénètre dans les murs. Le directeur de cet orphelinat utilise ses faibles moyens pour occulter cette humidité afin de rendre son établissement plus accueillant. Après avoir passé la nuit dans une chambre de l’orphelinat, nous reprenons la route et...

- le samedi 16 décembre, nous déchargeons les colis des familles de la Province de Gomel à Jlobin. Nous rencontrons le responsable de cette province, Monsieur Briket. Puis, nous prenons la direction de Bobrouisk où nous déchargeons les colis des familles de la région de Bobrouisk chez Nina Matveïtchik. Enfin à 17 heures, nous arrivons à Kirovsk. Nous distribuons les colis aux familles de cette localité. Le camion nous quitte car il est temps pour lui de rentrer à Minsk. Nous passerons la nuit dans des familles de Kirovsk.

- Le dimanche 17 décembre, nous reprenons le chemin de la Belgique avec la satisfaction du devoir accompli. Le voyage du retour s’effectue sans problème.

Post-Scriptum :

Un grand merci à tous ceux qui par leurs dons et leur travail ont permis cette distribution.

contactez-nous !.
André Deru

Secrétaire

Accueil - Santé - Enfants de Tchernobyl a.s.b.l.       www.aset.be
Siège social : rue du Bief, 37 B-4652 Herve - tél/fax : 087/468993 - Compte : BE75 0682 1667 1351