asbl ASET

Aide humanitaire au Belarus

Association située sur le plateau de Herve

Belgique - province de Liège

Contactez-nous  -  tél/fax : 087/468993  -  GSM : 0476/484200

“Chez mon amie Olga”

Un chouette moment !

Bienvenue

1001 façons d’aider

Agenda

Les Mémoires d’Aset

La Biélorussie

Plan du site   |   Sommaire  >   Les Mémoires d’Aset  >  Voyages humanitaires en Biélorussie  >   mon voyage en Belarus en 2017
aset [?] Imprimer un document...
9 janvier 2018

mon voyage en Belarus en 2017


Je suis assis au bout de l’aéroport de Charleroi . Juste en face un grand oiseau métallique ,l’Embraer, attend paisiblement notre embarquement . Notre destination « Minsk ». Je repense à ce qui m’a amené ici .

Il y a quelques années nous avions contacté l’ASET pour accueillir un enfant Biélorusse . Très vite André et Josine Deru nous ont rendu visite , et nous avons immédiatement été enthousiaste par leur idée, et leur volonté de soigner des enfants Biélorusses atteints par ces pernicieuses radiations.

L’année suivante le car nous amenait une petite fille toute mignonne, et toute souriante . Le contact était noué ! Par après et grâce à la technique moderne ,merci Gmail, merci Skype ,nous avons fait connaissance de ses parents . Ce sont des gens courageux, et bien sympathiques . Par après nous les avons invités à passer les fêtes de fin d’année en notre compagnie et ce fut un réveillon extraordinaire, inoubliable . Bref le contact était vraiment noué ! ! . Il nous on invité chez eux à Moguilev ,et c’est ainsi que je m’apprête avec mon épouse à m’envoler pour la Biélorussie !

Mais soyons pratiques. Récemment la Biélorussie permet le voyage à condition de ne pas dépasser les 5 jours de visite et ce sans formalités, juste un passeport en cours de validité. De plus le transport aérien (3 heures) est bien plus agréable que l’ancienne version (30 h d’autocars).

Bon assez parlé, embarquons. l’Embraer est un moyen courrier : 80 sièges, vitesse de croisière 750-800 km/h . Un repas est servis à bord , mais je vous recommande d’acheter de quoi manger avant l’embarquement ! 3 heures après nous nous posons à l’aéroport de Minsk . Il est grand ,moderne, agréable . Après les formalités (vous devez remplir un document de voyage indiquant le jour d’entrée sur le territoire, ainsi que le jour de sortie. Vous devez également souscrire une assurance hospitalisation pour la durée de votre séjour) A souscrire avant de passer l’immigration .

Puis ce sont les retrouvailles Arthur, le papa, Tania la maman , et Nastia , la petite fille nous attendent impatiemment . Instant de joie et de bonheur de se retrouver . Le temps est magnifique . Nous quittons l’aéroport , ou une flotte de vieux coucous montent la garde , et partons pour Minsk .

Minsk : capitale du pays est forte de près de 2 millions d’âmes. Et bien sûr la majorité des investissements sont dévolus à cette ville . Lors de la 2° guerre mondiale la ville a été quasiment détruite lors de combats très durs . Reconstruite après 1945 par le régime soviétique ,elle est conçue comme Moscou : des avenues très larges :4 à 6 bandes de roulements des trottoirs permettant à un régiment de défiler , et des places énormes . Pour le reste tout est gratte-ciel et buildings . Certaines galeries commerciales sont souterraines avec des grandes verrières permettant à la lumière de pénétrer .

Nos amis ont bien fait les choses , nous visitons la ville grâce à une petite « jeep » et son chauffeur bien sûr , de plus nous bénéficions d’une interprète . Je conseille de visiter : le musée de la guerre 1940-45 très bien documenté et tout nouveau . La bibliothèque nationale , c’est un énorme « cube » qui s’illumine en soirée . La gare principale et ses abords . Pour le reste il faut un guide bénévole ou non ,car cette mégalopole est traversée par de nombreuses voies rapides . Toutes les indications sont en cyrilliques et là ce n’est pas vraiment évident !

Le surlendemain départ pour Moguilev ,ville importante , mais bien loin de la splendeur de Minsk . Nos amis ont poussé la gentillesse à nous céder leur appartement , nous vivons donc vraiment comme des Biélorusses. Cet appartement est coquet mais terriblement exigu , cela est la norme Russe ! La grand-mère habite un peu plus loin dans une sorte de ferme et son activité principale est la culture de légumes pour nourrir toute sa famille . Assez curieusement dès que vous quittez les voies d’accès principales on tombe sur des chemins de terre . Et donc dans ces quartiers périphériques les gosses jouent ,courent, dans la rue comme nous jadis . Les voisins se connaissent ,se parlent comme dans les villages de ma jeunesse . (je sais ,je suis vieux ,pas besoin d’insister )

Les jours suivants ,nous avons visité l’hinterland : C’est plat , alternance de culture énorme genre kolkhoze, des bois ,des rivières , et à ma demande ,nous avons parcouru des routes en terre , et perdu au milieu de nulle part quelques maisons généralement traditionnelles ,et puis de nouveau la plaine ! De retour à la maison nous avons mangé à la biélorusse ! ! La base de la viande de porc ,et des pommes de terre , de la soupe traditionnelle (du borchtch ) et évidemment de la vodka . Ajoutons à cela que la table est dressée pour tout un régiment ! Quand je pense que ces gens ont des moyens limités j’imagine les efforts qu’ils ont réalisés pour nous recevoir , cela est impressionnant ,je dirais même émouvant . Décrire une soirée est bien difficile , nous avons parlé en Russe en Anglais ,en Français, nous avons chanté, mangé et bien bu . Grâce toujours à mon ami Skype , André et Josine nous ont rejoint par delà les frontières . De même que des amis et cela dans une ambiance du tonnerre .

De retour en Belgique j’ai l’impression de revenir d’une autre planète ,je garde le souvenir d’un pays bien différent du nôtre ,mais surtout le souvenir d’un accueil ,d’une générosité, d’une gentillesse infinie et cela ne s’oublie pas.

Charles Guilleaume, papa d’accueil. 

contactez-nous !.
André Deru

Secrétaire

Accueil - Santé - Enfants de Tchernobyl a.s.b.l.       www.aset.be
Siège social : rue du Bief, 37 B-4652 Herve - tél/fax : 087/468993 - Compte : BE75 0682 1667 1351