asbl ASET

Aide humanitaire au Belarus

Association située sur le plateau de Herve

Belgique - province de Liège

Contactez-nous  -  tél/fax : 087/468993  -  GSM : 0476/484200

Bobrouisk

Aide à une association d’aide aux handicapés

Bienvenue

1001 façons d’aider

Agenda

Les Mémoires d’Aset

La Biélorussie

Plan du site   |   Sommaire  >   Les Mémoires d’Aset  >  Des enfants biélorusses en Belgique  >   Tatsiana a eu cette chance
aset [?] Imprimer un document...
22 août 2013

Tatsiana a eu cette chance


Des enfants ont besoin de vous...

Tchernobyl, 26 avril 1986. Le réacteur n°4 explose et projette dans l’atmosphère une nuage contenant une radioactivité 200 fois supérieure à celle provoquée par les bombes de Hiroshima et Nagasaki. Ce nuage va parcourir d’ailleurs une grande partie de l’Europe du Nord. En Belarus, 160.000 km² (5x la Belgique) seront contaminés. 9.000.000 de personnes ont été affectées par cet accident nucléaire.

27 années plus tard, la population de Biélorussie continue de décliner, et le taux de fécondité (nombre d’enfants par femme) ne se rétablit pas et reste très bas. Près de 2.000.000 de personnes dont 430.000 enfants vivent encore aujourd’hui sur les terres contaminées. Les cas de cancer sont en nette augmentation. Le taux de mortalité infantile est supérieur à celui des adultes. Concernant la situation politique du pays, l’on ne s’étonnera guère que cette dictature perdure aujourd’hui : pensez-vous, cela arrange tout le monde ici en Europe de l’ouest que ce pays reste bien fermé, pour ne pas “exporter ses problèmes de santé publique” ?!!

Un asbl belge (province de Liège) a pour objectif d’aider ces populations. Cela se manifeste principalement en permettant à de nombreux enfants de venir en Belgique durant les mois de juillet et août, pour une période de un mois. Quatre semaines dans notre région permettent à un enfant de se débarrasser d’une partie importante du césium137 (principal indicateur de la radioactivité, mesuré en becquerels) accumulé dans son organisme. L’explication réside dans le fait que pendant ces semaines, l’enfant remplace sa nourriture contaminée par notre nourriture variée et riche en vitamines. Son système immunitaire s’en trouve ainsi renforcé.

Ma petite femme avait depuis des années des projets d’accueil/adoption dans la tête. Elle a contacté cette asbl, l’ASET : Accueil Santé Enfants de Tchernobyl. C’est ainsi que le 29 juin dernier a débarqué notre Tanya, 10 ans ; avec dans son (petit) sac de bagages, plus de cadeaux pour nous que de vêtements pour elle ! Voilà une petite qui avait le don d’aimer et de se laisser aimer ! Ceux parmi vous qui l’ont rencontrée peuvent en témoigner. Ce fut une expérience familiale forte, pour les parents et pour la fratrie ! Si nous devions résumer cette expérience : Alexia et moi, nous pensions que nous allions donner... en fait, nous avons surtout beaucoup reçu ! Comme c’était bon de pouvoir goûter à la confiance qu’elle nous a faite, à l’affection qu’elle nous a donné. L’occasion aussi de se remettre au russe, en famille ! Nous attendons avec impatience la mesure de son taux de césium137 au retour au pays, et espérons une baisse significative pour évaluer les bienfaits pour sa santé. Même si ce n’est qu’une goutte d’eau, pour gagner quelques semaines/mois d’espérance de vie ?

Si nous vous envoyons ce mail, c’est évidemment pour vous sensibiliser à la problématique, pour vous faire découvrir cette asbl (des gens formidables), et pour vous inviter à soutenir l’ASET, chacun dans la mesure de vos possibilités. Et qui sait, peut-être aussi d’accueillir un enfant chez vous ? Merci pour eux !

Philippe

Pour plus d’infos, contacter l’asbl aset@skynet.be ou visiter le site www.aset.be

contactez-nous !.
André Deru

Secrétaire

Accueil - Santé - Enfants de Tchernobyl a.s.b.l.       www.aset.be
Siège social : rue du Bief, 37 B-4652 Herve - tél/fax : 087/468993 - Compte : BE75 0682 1667 1351