asbl ASET

Aide humanitaire au Belarus

Association située sur le plateau de Herve

Belgique - province de Liège

Contactez-nous  -  tél/fax : 087/468993  -  GSM : 0476/484200

Migration Card

Bienvenue

1001 façons d’aider

Agenda

Les Mémoires d’Aset

La Biélorussie

Plan du site   |   Sommaire  >   Les Mémoires d’Aset  >  Des enfants biélorusses en Belgique  >   Témoignage
aset [?] Imprimer un document...
24 janvier 2008

Témoignage


Je suis une nouvelle famille depuis cette année 2007. J’ai accueilli 4 enfants de Biélorussie, 2 filles de 7 ans et 2 garçons de 8 ans. J’ai mûri longtemps dans ma tête ce projet d’accueillir plusieurs enfants au sein de ma maison où je vis avec mon filleul d’adoption. On n’est pas riche, nous avons épargné pendant un an, semaine après semaine.

Nous avons acheté des vêtements à petits prix, jeux, jouets sur les brocantes, étudié la langue et passé le brevet de secouriste. J’ai aussi 4 chiens, 2 chats persans qui sont mes « bébés » Enfin, le jour « J » tant attendu. Voilà les petits, craintifs, interrogateurs, la larme à l’oeil, un peu de pleurs pour Vladik. Nous embarquons enfants et bagages jusqu’au joli petit village d’Ohey. Arrivée bruyante, accueil par mes petits Westies. Déclic ! Ces chères petites têtes blondes se dérident enfin, parlent, rient et jouent avec eux.

Un bon bain, un repas et hop au dodo avec de gros câlins. Le lendemain, 10h départ pour la mer. Enfants, chiens, chats prennent la route avec une remorque déjà chargée la veille. Ce n’est pas triste, ils passent tous leur tête par la fenêtre. Oups ! Recommandations inutiles, ils continuent. Enfin, ils sont calmés avec des friandises. Nous voici arrivés, tout le monde débarque et décharge. Je leur confie un chien à chacun, promenade sur la digue, émerveillés par la mer, ils sont fort excités et joyeux.

Agréable séjour malgré le temps : pédalo, jeux sur le sable, cuistax, moules frites très appréciées des petits. Au milieu de la semaine, ils faisaient déjà leur lit le matin, apprêtaient la table et débarrassaient la vaisselle, brossaient leur chien respectif, mettaient leur linge sale à la lessive, brossaient leurs ongles et leurs dents tous les soirs pendant le bain. Fin de semaine, achat de victuailles chez Cora. En 10 minutes, me voici avec un caddie plein à rabord grâce aux soins attentifs de ces chers enfants ! 14 poulets rôtis, 20 kg de tomates, 13 paquets de brochettes etc.

Impossible d’arrêter Dima et Vladik. Je devais ralentir Ira et Karina dans les nombreux paquets de bonbons, biscuits et chips. Résultat : abandon du caddie au magasin en riant et rebelote, 2 caddies sont prévus dont un avec Tonton Jean-Luc aux commandes avec les 4 chérubins dedans et un autre pour les courses « normales » Sur la digue, promenade tous les jours, question sécurité, pas de problème avec un chien pour chaque enfant. Impossible de se perdre, mes chiens ne me quittent jamais du regard. Récompense : glace au menu tous les jours, les enfants donnaient un petit pot de glace à leur chien avant de déguster le leur.

JPEG - 72.8 ko
Sur la digue, promenade tous les jours, question sécurité, pas de problème avec un chien pour chaque enfant

De retour à la maison, nous sommes allés à la piscine en plein air, à la plaine de jeux, au zoo d’Anvers, à de nombreuses festivités dont la fête à Bruxelles où ils se sont amusés comme des « fous ». Ils étaient devenus très obéissants, ils se donnaient tous la main.

A la maison, vitamine le matin, cacao chaud et corn-flakes à 7 heures du matin. 9 heures : tartines de « Nutella ». 10h30 banane. 12h30 diner : croque-monsieur, pizza, lasagne etc. 15h : glace. 16h30 : galettes, gaufres, crêpes. 17h30 : bâton de chocolat. 19h30 : souper complet avec frites, viande, légumes. 21h : crème vanille, flanc. Ils ont goûté à tout et en ont redemandé. Les petits adorent les frites surtout et le coca est leur boisson préférée. Quand il pleuvait, on jouait aux jeux de société, Barbie, ferme et animaux, garage et autos ou piscine couverte. Ils se sont initiés à la « Play station »

Une journée fut réservée à l’achat de cadeaux prévus pour le retour dans 3 jours : pour Papa, pour Maman un joli sac à main, Barbie pour les soeurs. Pour les frères, jeux divers. Le mois est trop vite passé, les valises sont bouclées, mes petites princesses pleurent, obligée de téléphoner à l’interprète pour dire qu’elles reviendront l’année suivante.

A aucun moment, je n’ai regretté ce mois exceptionnel passé avec eux. Vladik est devenu le clown de la famille, lui qui au début pleurait. Dima, le petit dur au coeur tendre, occupé avec son chien « Charly » à faire des câlins. La douce et gentille Karina toujours un peu rêveuse et la tendre petite Ira, espiègle et sérieuse à la fois. Tous nous manquent énormément.

Ils m’avaient surnommée « Mama Nicky »« et Jean-Luc « Diadia » Adieux émouvants au départ des autocars. Toute ma vie, pendant 50 ans, je l’ai consacrée aux autres. Le restant de mes jours sera pareil : donner de l’amour, de la tendresse ne coûte rien et quelle richesse dans nos coeurs, quel bonheur intense de voir ces enfants heureux. Je les aime de tout mon coeur. Ce n’est qu’un « au revoir », pas un adieu. On se reverra dans un an, si Dieu le veut !

Tendrement,

contactez-nous !.
Mama Nicky et Diadia

Famille d’accueil

Accueil - Santé - Enfants de Tchernobyl a.s.b.l.       www.aset.be
Siège social : rue du Bief, 37 B-4652 Herve - tél/fax : 087/468993 - Compte : BE75 0682 1667 1351